L'école des métiers de la chasse et de la nature
Information et inscription du lundi au samedi sur rendez-vous

Toute l'actualité

Viane : les étudiants de Valrance aménagent le territoire de chasse
Dans le cadre du BTSA Gestion et Protection de la Nature à Valrance, un groupe d’étudiants a mené des actions de gestion des habitats naturels sur la commune de Viane en collaboration avec la société de chasse locale.

Leurs objectifs sont d’augmenter à moyen terme les populations de lapins de garenne et de perdrix rouges, mais aussi de réaménager les haies en faveur de la faune sauvage en général.

Depuis septembre 2017 les élèves mènent ce projet : après un diagnostic du milieu, cinq garennes ont été construites sur un secteur où les lapins avaient quasiment disparu. Un bilan sera établi cet automne pour voir si les aménagements sont utilisés.
Ils ont également installé des cages de pré-lâcher pour familiariser les perdrix issues d’élevage avec le milieu qui les entoure avant qu’elles soient totalement en liberté. Des agrainoirs ont été placés non loin des cages pour les aider à trouver de la nourriture pendant la période hivernale. Les lâchers de perdrix ont commencé cet automne, les premiers résultats de colonisation seront à vérifier au printemps prochain lors de la période de reproduction.

Concernant les haies, un premier état des lieux a été réalisé pour mieux cibler les premières actions de gestion à réaliser cet hiver.

L’Ariège, coté Nature …
Les futurs techniciens de l’environnement se forment dans les Pyrénées.

Après quelques semaines de reprise en 2ème année, les BTS Gestion et Protection de la Nature ont repris leurs carnets de terrain et leur tenue d’explorateurs naturalistes : Cap sur les Pyrénées. Du 17 au 28 septembre 2018, le groupe d’étudiants de l’Ecole Valrance (sud-Aveyron) a posé son campement au Centre d’accueil de Carniès, sur la commune de Rabat-les-Trois Seigneurs.
Dans cette immersion professionnelle et naturaliste, les objectifs étaient multiples : rencontrer les acteurs de la gestion et de l’éducation à l’environnement sur le territoire de la Haute Ariège ; intégrer le contexte naturaliste et humain des hautes vallées montagnardes ; participer de manière active à la sauvegarde d’un patrimoine environnemental ; … et profiter de la convivialité ariègeoise.

Pour tenir ces objectifs, les jeunes ont été reçus à Orlu par les guides de l’Observatoire de la Montagne et par le directeur de la Réserve Nationale de faune. Le Syndicat de Rivière de l’Ariège –SYMAR Val d’Ariège- a permis aux étudiants de mieux saisir les enjeux liés à l’eau et le contexte des interventions sur une rivière. Si brulant puisse-être le sujet en Ariège, les techniciens de la Fédération des Chasseurs ont abordés la faune de montagne et sa Gestion. La gestion des estives, du foncier montagnard et des troupeaux transhumants fut abordé à Larcat par les représentants de la Fédération Pastorale.
Forts de ces enseignements, les étudiants ont dirigés leur pas vers le Donezan, et le site Natura 2000 « Querigut-Orlu ». C’est plus particulièrement dans la vallée de la Bruyante qu’ils ont été accueillis par un chargé de mission de l’ANA (Association des Naturalistes de l’Ariège).

C’est suite à une meilleure connaissance de ce secteur et des enjeux naturels que les étudiants ont terminé la semaine par un chantier de génie écologique sur un site de tourbière. Equipés du matériel ad hoc, les fonctions de la zone humide ont été restaurées : protection contre les inondations à l’aval, soutien hydraulique des rivières en été, et conservation d’espèces rares, souvent reliques glaciaires.

Les enseignants responsables remercient chaleureusement tous les intervenants ainsi que M. Alain Naudy, Maire d’Orlu et Président du Comité de Pilotage du site Natura 2000 « Querigut-Orlu ».


     


Pêche électrique
Peu de temps après la reprise des cours, le 04 septembre, les étudiants de deuxième année en BTSA Gestion et Protection de la Nature, ont participé dans le cadre de leur projet tutoré et travaux pratiques en génie écologique, à deux pêches électrique

La première pêche électrique s’est déroulée sur différents tronçons répartis sur deux affluents du Rance, le Gos et le Merdanson. Cette pêche visait à évaluer la population de barbeau méridional sur ces rivières. Cette action a été menée avec les techniciens de l’Agence Française de Biodiversité. Au cours de la pêche, ont été capturés : Goujon, Vairon, Loche franche, Chevesne et Barbeau méridional et Barbeau fluviatile.

La seconde pêche électrique avait pour objectif de faire un premier diagnostic piscicole sur la rivière Oulas dans le Tarn. Menée conjointement avec l’AAPPMA des Monts d’Alban et la Fédération Départementale de Pêche du Tarn, cette opération va permettre de dresser un diagnostic piscicole en vue d’aménagement en faveur de la faune piscicole. Au cours de la pêche ont été capturés : Goujon, Vairon, Lamproie de planer et Truite fario. Des opérations de restauration d’habitats seront menées dans le cadre des travaux pratiques en génie écologique dans le courant de l’automne.



De belles rencontres entre étudiants et personnes âgées…..
Dans le cadre d’une journée d’échange, et afin d’améliorer leurs connaissances sur les publics en animation, les étudiants de 2ème année BTSA GPN se sont rendus dans les maisons de retraite de Trébas et St Sernin.

 Ces journées, placées sous le signe du partage, ont permis de beaux moments d’échange entre les étudiants et les résidents, au travers de différentes activités comme la cuisine, des jeux de société, un loto, un atelier mémoire….
Les mots des étudiants pour qualifier ces journées parlent d’eux-mêmes : humaine, rencontre, enrichissante, émouvante, convivialité, rires, vie…..
Merci au personnel et aux résidents des maisons de retraite de Trébas et St Sernin pour leur accueil et pour avoir permis ces belles rencontres…..

VOIR LES PHOTOS

LE SMIVAL recherche un TECHNICIEN RIVIERE
CDD de 4 mois

Description des missions :
Dans le cadre du remplacement temporaire de l’agent titulaire, vous mettez en oeuvre techniquement et administrativement les actions du SMIVAL relatives à la gestion des cours d’eau à l’échelle du bassin versant de la Lèze, notamment dans le cadre du Programme Pluriannuel de Gestion et de la Déclaration d’Intérêt Général :
- Réaliser le pilotage des dossiers techniques, administratifs et financiers (autorisations administratives, recherche de subventions, marchés publics),
- Assurer l’animation, la concertation, la communication avec les riverains, les partenaires administratifs, techniques et financiers,
- Assurer la maîtrise d’oeuvre des travaux : préparer, piloter et contrôler les prestations externes,
- Réaliser les opérations en régie (plantations et bouturages, interventions ponctuelles),
- Réaliser la conception de supports de communication,
- Assurer le suivi, la connaissance des rivières et du territoire,
- Assurer la bancarisation des données, notamment sous SIG,
- Apporter une expertise technique, des conseils auprès des riverains, des élus et des des administrations,
- Participer au fonctionnement administratif du syndicat (secrétariat, courrier, accueil physique et téléphonique, organisation de réunions).

Profil souhaité

Formation
BAC+2 minimum en environnement, gestion des milieux aquatiques
Expérience souhaitée sur un poste similaire

Compétences recherchées
- Connaissance du fonctionnement des rivières, des milieux aquatiques et des bassins versants,
- Connaissance des arbres, écologie des ripisylves, hydrologie, agronomie,
- Connaissance du fonctionnement des collectivités,
- Connaissance des procédures de marchés publics,
- Connaissance du cadre réglementaire dans le domaine de l’eau et de l’entretien régulier des cours d’eau, des autorisations administratives,
- Maîtrise des techniques d’entretien des cours d’eau et de gestion des berges,
- Maîtrise de la cartographie sous SIG,
- Maîtrise des logiciels de bureautique,
- Maîtrise des techniques de levés topographiques et de logiciel de DAO,
- Esprit de synthèse, capacités rédactionnelles, sens du contact et de l’animation,
- Rigueur, organisation, autonomie.

Renseignements liés au poste

Cadre d’emploi des Adjoints techniques (rémunération selon la grille indiciaire)
Temps de travail : 90% (31,5h/semaine)
Résidence administrative : Saint-Sulpice-sur-Lèze

Sujétions particulières liées au poste

- Permis B indispensable,
- Mobilité sur terrain accidenté, certificat de natation
- Travail de terrain et de bureau, réunions,
- Déplacements fréquents en vallée de la Lèze et occasionnellement en Région Midi Pyrénées.

Date limite de dépôt des candidatures : 21 septembre 2018

Poste à pourvoir : le 5 novembre 2018

Renseignements complémentaires auprès de Thomas BREINIG, Directeur, au 05.61.87.38.49.

Candidature : Adresser une lettre de motivation et un CV à Monsieur le Président du SMIVAL par courrier (Hôtel de Ville, 31410 SAINT SULPICE-SUR-LEZE) ou par mail à t.breinig@smival.fr

Portes ouvertes 2019
samedis 26 janvier, 16 mars, 13 avril & dimanche 12 mai
de 9.00 à 17.00 (journée continue)
et sur RDV du lundi au vendred